top of page

Communication  de L’Association Inter-URPS francilienne (AIUF)  dans le cadre du projet de lutte
contre les violences aux professionnels de santé.
Le numéro de téléphone est actif et à
destination de tous les professionnels de santé représentés par nos URPS

Février 2024

Et toujours les JO de Paris 2024 et les mesures pour les professionnels de santé

pfct.jpg

le jeudi 14 décembre 2023 s'est tenu à la Préfecture de Police une réunion d'information en présence des représentants de la Ville de Paris et de Paris 2024 avec les URPS relative aux périmètres autour des sites olympiques et paralympiques. 
Il était surtout question des restrictions  de circulation.
Vous trouverez l'ensemble des informations utiles à l'aide des liens suivants:
www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/perimetresJOP

www.paris.fr/pages/perimetres-de-securite-pendant-les-jeux-de-paris-2024-les-reponses-a-vos-questions-25632

Le Projet Régional de Santé pour l'Ile-de- France 2023-2028 est publié ici
30/11/2023

PRS3.png

L'URPS Biologie IdF est partenaire de la campagne lancée le 29 novembre 2023 à Paris et en Seine-Saint-Denis au côté de la ville de Paris, le département de Seine-Saint-Denis et les CPAM du 75 et 93.
La campagne sera diffusée sur les quais de métro, les panneaux d’affichage public des départements partenaires, et aussi dans la presse, les laboratoires de Biologie Médicale volontaires et les pharmacies.
 

A l’occasion de sa huitième édition de 2023, l’URPS Biologistes Ile-de-France s’associe au Programme Diabète https://www.urps-pharmaciens-idf.fr/programme-diabete-2023/  .

Ce programme a été initié par l’ARS Ile-de-France et est depuis organisé par cette dernière et plusieurs URPS de notre région dont l’URPS-pharmaciens en particulier.

Concrètement, des dépistages du diabète  sont proposés dans les officines franciliennes au moyen d’un questionnaire de Findrisc (https://www.diabeclic.com/findrisc ) et d’une mesure de la glycémie capillaire dans l'officine.

Les biologistes sont chargés de confirmer ce dépistage positif au moyen d'une glycémie veineuse à jeun, qui est l'examen de réference pour le diagnostic du diabète

A partir du mois de novembre 2023, des patients pourront donc venir dans nos laboratoires franciliens avec un « bon de prise en charge », remis par le pharmacien.

Ces patients dépistés comme « suspect de diabète » auront une glycémie à jeun dans nos LBM.

 

L’indemnisation de l’acte se fera selon un mode « sans ordonnance » : les patients qui se présenteront au laboratoire règleront la totalité des honoraires de la glycémie directement au laboratoire (comme tout examen fait sans ordonnance). Il conviendra alors d’informer les patients de la possibilité de se faire rembourser cet acte en se présentant à la pharmacie ayant pratiqué le dépistage (17€ tout compris à la NABM, incluant les forfaits)

 

Vous trouverez ci-dessous le modèle du bon de prise en charge avec lequel les patients seront munis pour effectuer la glycémie à jeun.

Le compte rendu du dosage sera rendu aux patients, sans exemplaire « prescripteur » comme tout examen réalisé sans ordonnance.

france-depts2Map.gif

PRS-3 Le plan régional de santé pour l'IdF

Le 16 février 2023, l'ARS IdF a invité l'URPS-biologie-IdF à une réunion préparatoire aux travaux du plan régional de santé concernant les laboratoires franciliens.
L'ARS nous a présenté ses vues via une présentation disponible ici.

Actualités sur le VIH sans ordo

L'ARS IdF a organisé le 27 janvier 2023 une réunion-bilan un an après le début national de l'opération "VIH test".  Les données sont disponibles ici.

Un éclairage a été apporté sur l'orientation des personnes dont la séropositivité est découverte à l'occasion de ce dépistage:

L'orientation est proposée par le biologiste à tout patient dépisté positif pour le VIH dans le cadre de VihTest avec trois choix possibles pour le patient :

1) l’organisation du parcours de soins avec l’aide du biologiste ;

2) l’organisation du parcours de soins par son médecin traitant ;

3) ou l’organisation du parcours de soins par le patient lui-même.

Si la personne choisit l'assistance de son biologiste, celui-ci appelle le numéro régional unique et communique le nom, le prénom, date de naissance et numéro de téléphone de la personne. La réception de l'appel est effectué par les technicien.ne.s d’étude clinique des COREVIH qui assurent une astreinte téléphonique au bénéfice des biologistes, du lundi au vendredi de 9h à 17H30 via un numéro unique (01 84 60 04 04) pour l’ensemble de la région Ile-de-France et sont en charge de l’orientation immédiate du patient vers le soin.

Le rappel détaillé de la procédure pour les LBM est disponible ici.

2019_5_VIH TEST - PARIS - affiche 400x600 v5.jpg
bottom of page